Tout savoir sur la porosité
Comment connaitre la porosité de nos cheveux? 

La Porosité

La porosité est l'ensemble des vides (pores) d'un matériau solide, ces vides sont remplis par des fluides (liquide ou gaz). Elle se traduit par la capacité du cheveu à absorber et à garder une hydratation.

Je vous rassure le cheveu est par nature poreux. Le cheveu est perméable, il laisse donc passé l'eau et peut absorber jusqu'à 30% de son poids.

Le niveau de porosité peut varier en raison de 2 facteurs:

  • le type de cheveux : bouclé, crépus, frisé, lisse
  • les agressions extérieures : décoloration, coloration, lissage, utilisation de plaque etc.

On peut distinguer 3 niveaux de porosité :

          • faible : le cheveu est peu poreux, cela signifie que la cuticule capillaire a les écailles fermées, qu’il respire mal et ainsi, que l’eau a du mal à y pénétrer.
          • moyenne : les cheveux moyennement poreux ont des écailles en bon état. Ils sont en bonne santé, absorbent et retiennent facilement l'hydratation
          • élevé : un cheveu à porosité élevée se traduira par un cheveu cassant, sec, car ses écailles seront trop ouvertes, ce qui empêchera une bonne hydratation qui perdure.

D'accord mais comment déterminer le niveau de porosité de mes cheveux ?

 

Pour rappel le cheveu est composé de la tige pilaire elle même composé de 3 couche :

  • les cuticules en forme d’écailles dont le rôle est de protéger, nourrir et donner de la brillance aux cheveux
  • le cortex qui se compose principalement de fibres de kératine. C’est la façon dont ces fibres sont structurées dans cette zone qui détermine la forme du cheveu (bouclé, ondulé ou droit).
  • le moelle ou, couche interne ne possède pas une grande importance fonctionnelle.

    Ce qui nous intéresse ici pour déterminer le niveau de porosité c'est la cuticule. C’est par l’aspect de la cuticule que l'on pourra voir si le cheveu est en bonne ou mauvaise santé.

    Les cheveux très poreux ont une cuticule endommagée, qui n'assume plus son rôle protecteur. Ils absorbent rapidement l'eau et les produits, colorations, etc… mais ne les gardent pas. La kératine est fragilisée et les écailles hérissées. Les cheveux s'emmêlent, ils sont ternes et cassants.

    Avec les cheveux à porosité faible, il n’y a pas assez d’espace entre ces écailles, l’eau ne peut pas pénétrer. De même, aucun de vos soins pour hydrater et nourrir le cheveu n’est absorbé. Généralement, les cheveux peu poreux sont associés à des facteurs génétiques. La faible porosité des cheveux n'est pas à l’origine de l’usage des traitements chimiques ou de la chaleur.

    De manière générale les cheveux lisses (non décolorés) sont moins poreux et absorbe moins facilement les soins riches. Les cheveux crépus et bouclés sont plus poreux et absorbe donc mieux les soins plus riches.

    Comment le voir ?

    Ne faite pas le test du verre d'eau que l'on voit partout. Il n'est pas du tout fiable surtout en raison du dépots de matière que l'on a sur les cheveux (soins, après-shampoing etc).

    Il est plus facile de le constater soit même par exemple à t-on les cheveux qui sèche difficilement? Gonflent t-ils lors d'humidité? Lorsqu'on applique un soin les cheveux absorbent ils facilement ou restent ils gras?

    Pourquoi les déterminer est important ?

    Pour connaître au mieux ses besoins et dépenser son argent dans des produits qui nous conviennent !

    Le cheveu à faible porosité : Un cheveu en bonne santé respecte un équilibre entre hydratation et protéines. Choisissez votre après-shampooing ou masque conditionneur en évitant l’excès de protéines, qui auraient tendance à s’accumuler en surface, rendant le cheveu sec et terne à l’inverse de l’effet hydratant recherché.

    Pour permettre la pénétration des actifs de vos soins et les hydrater, il faut favoriser l’ouverture des écailles. Privilégiez le shampooing clarifiant, une fois par mois. Et lavez vos cheveux à l'eau chaude. Lorsque vous faites un soins privilégier les bonnets chauffants afin d'ouvrir les écailles.

    Privilégiez, dans votre conditionneur, les formules riches en émollients, comme les beurres végétaux (Karité, Avocat) et les huiles botaniques (Argan, Avocat, Coco, Jojoba, Pépins de Raisin, Baobab).Pour les sérums : choisissez une formule légère, sans protéines, pour attirer et conserver l'hydratation (glycérine, miel...) et une texture fluide, lait par exemple. 

    Le cheveu à forte porosité : misez sur des soins à base de protéine. Vous pouvez par exemple ajouter un œuf à votre masque de poudre ayurvédique. Privilégier les rinçages au vinaigre de cidre et l'eau froide à la fin de votre après shampoing.

     

    Retour au blog

    Laisser un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.